Pour Qui

Quand recourir au Rolfing ?
Mal de dos, de nuque, douleurs dans la colonne vertébrale, maux de tête, tensions, mauvaise posture, difficulté à se mouvoir – suite à un accident par exemple -, sont autant de symptômes justifiant des séances de Rolfing.

Les séances effectuées à titre préventif contribuent à améliorer la perception corporelle et à réinterpréter la perception émotionnelle qui l’accompagne. Le Rolfing convient à des patients de tous âges et s’adresse notamment aux personnes qui souhaitent se sentir mieux dans leur peau, ressentent des tensions chroniques, sont soumises à un stress intense dans leur travail ou souhaitent améliorer leur capacité de mouvement et la perception de leur corps (sportifs, danseurs, comédiens, etc.).

Le travail du rolfeur consiste à mettre en relation, de manière optimale, ces forces internes avec une force externe, la gravité.

 Que peut-on attendre du rolfing ? 

L’objectif du rolfing consiste à rétablir l’équilibre du réseau des tissus conjonctifs et à redonner aux fascias élasticité et flexibilité. Le rolfing permet à terme de donner une nouvelle forme au corps. En effet, les fascias sont malléables et mémorisent les directions données par le massage; ils finissent par s’allonger, gagnent en élasticité et en souplesse et acquièrent une nouvelle organisation.

Le Rolfing permet en outre d’optimiser l’intégration des différentes parties du corps, d’où une plus grande aisance du mouvement. Il enclenche à l’intérieur du corps un processus de restructuration qui se poursuit même après la fin du traitement. De surcroît, l’optimisation de la structure corporelle entraîne une amélioration générale de la perception de soi et un bien-être intérieur qui se traduit souvent par une expressivité plus authentique.